Déc 28

Tarifs pour maintenance et création de sites internet.

Nous avons choisi pour votre site WordPress pour plusieurs raisons:

C’est aussi facile à gérer qu’un blog tout en ayant l’apparence d’un site.
C’est simple d’utilisation.
Nous pouvons vous former en 2 ou 3 heures afin de vous permettre de devenir autonome avec votre nouvel outil.
La gestion du contenu est facilement accessible à tout le monde.

Nous proposons un package Création et mise en ligne qui inclus:
– Création du site suivant cahier des charges que nous établissons avec vous.
– Nom de domaine pour un an.
– Hébergement pour un an.
– Mise en ligne.
– Maintenance et mise à jour WordPress.
– mises à jour des pluggings.
– Backup régulier tout au long de l’année.
Le tout pour seulement 590€ hors TVA.

Renouvellement annuel qui comprend:
– Renouvellement du nom de domaine.
– Renouvellement de l’hébergement.
– Maintenance et mise à jour WordPress.
– Maintenance et mise à jour des pluggins.
– Backup régulier tout au long de l’année.
Le tout pour seulement de 249€ hors TVA.

Nous vous proposons également plusieurs forfaits horaires si vous souhaitez que nous nous occupions de la gestion du contenu.
Par exemple: Encodage de vos produits, ajouts de modules supplémentaires, modifications de vos templates, etc.
1h 147 euros htva
2h 257 euros htva (gain de 10%)
4h 467 euros htva (gain de 20%)
8h 817 euros htva (gain de 30%)

Déc 28

Thème pour une boutique simple

Ce thème convient très bien pour une simple boutique en ligne

Ceci est un habillage de votre magasin en ligne.

Nous pouvons vous l’installer sur votre boutique en ligne, contactez nous pour en savoir plus.

Collection Spring 2012

Jeans

Ajouter au panier159.99 €

T-Shirts

Ajouter au panier69.99

Pulls

Ajouter au panier89.99

Chaussures

Ajouter au panier189.99

Accessoires

Ajouter au panier59.99

Boutique en ligne

Mises à jour

À la Une

Dapibus diam eget orci convallis sed et leo venenatis. Nec nisl donec in sollicitudin ut commodo ipsum blandit cubilia mattis id primis malesuada pede posuere nostra.

Read more…

Augue laoreet libero.

Et turpis mi convallis eu sem donec sed et magna magna. Felis erat velit ut ut fusce metus blandit metus curabitur tortor eros quis sem mollis augue lorem et fusce odio sit cursus.

Phasellus mauris.
Quis scelerisque quam curabitur et. Non est neque ligula sem quam eu ipsum egestas et ad curabitur tortor.Arcu vulputate adipiscing suspendisse. Quis id ipsum libero nunc nunc rhoncus.

See more

Oct 09

“cité en fête” a Chapelle-lez-Herlaimont en mai 2014

.

 

 

 

 

Le Comité de quartier Cité en fête, recherche pour son édition de mai 2014, les 9/10/11 mai 2014, des Artisans de tout ordre et des exposants et Artisans de vieux métiers.

le Comité recherche dans ces domaines pour sa journée de l’Artisanat et des Vieux métiers, le 11 mai 2014, lors de la fête du quartier des fleurs, CITE EN FÊTE 2014.
Contacts:
David DEMINNE, 0475/656146064/448655 
Claude AMELIA, 0495/628188 
Jean-Luc Leurart, 0495/48.35.77

 

 

 

 

 

 

Mar 08

LES PETITS MARCHES DE LA PLACE GUSTIN – HANNUT


 

Lancés en juin 2010, sur la Place Lucien Gustin, au centre de Hannut, les “Petits Marchés artisanaux et des produits de terroir” connaîtront leur plein essor en 2011.

Cette initiative est destinée à promouvoir l’artisanat et les produits de terroir à Hannut et dans la région, notamment par l’organisation de ces “Petits Marchés”.

Chaque premier dimanche du mois, à partir du premier dimanche de MAI, à savoir, le 1er mai.

Ils se dérouleront de 10h00 à 17h00 (Sauf trois artisans présents jusqu’à 13h00).

Cette année : également en automne/hiver, sous plusieurs chapiteaux.

EMPLACEMENTS GRATUITS

Une convivialité typiquement hannutoise !

Pour tout renseignement et inscription :
– Echevinat de la Culture et du Tourisme : 019/51 93 52
Mme Monique Dupont – Mme Michèle Walrand
– 0475/68 87 95
culture@hannut.be

 

Jan 03

CONFRERIE DU FRANC THOUR NOSTRE DAMME DE CHINEY

La confrérie du Franc Thour Nostre-Dame de Chiney, confrérie gastronomique, fut créée en 1970. Elle a  tenu à reprendre la dénomination de l’ancien “mestir” des merciers, seule organisation corporative à Ciney, au Moyen-Age.

Le “mercier” du XVème siècle était ce que l’on appellerait aujourd’hui, un commerçant ambulant qui vendait “bonnes espices et étoffes“, parfois même des pièces d’orfèvrerie (boucles d’oreille, chaînettes, joyaux avec écrin, boucles de ceinture…), voire même des objets en cuir.Comme à l’époque, les routes sont mauvaises et peu sûres, et que les échanges commerciaux sont entravés par de nombreuses taxes dans une multitude de petites entités territoriales autonomes, ce “mercier” a peu de chances de réussir s’il n’est pas soutenu et protégé par l’une ou l’autre charte.

Les archives générales du Royaume (dépôt de Namur) disposent d’un document signé par le prince-évêque de Liège, Erard de la Marck, daté du 21 septembre 1520 qui confirme, “à la demande du Roy des Merciers du Thour de Ciney, un document antérieur détruit à la suite du pillage de la ville“.

Ce document accorde la protection du prince-évêque à tous les merciers vivant dans le Thour ( = territoire)de Ciney. Tous ceux du Thour doivent faire partie de l’association qui porte le nom de “Thour Nostre-Dame de Ciney” en l’honneur de la patronne de l’église collégiale, qu’on fête le 15 août.

Chaque année, le jeudi de l’Ascension, l’assemblée des compagnons du Thour élit son Roy. Celui-ci, une fois choisi, ne peut refuser la dignité dont il est investi. La corporation lui remet un bâton, insigne de son pouvoir, qu’il doit exhiber partout, tant sur le territoire de son Thour que sur celui d’autres Thours.

Dès qu’il est élu, le Roy choisit parmi les merciers, ceux qui seront chargés d’administrer la corporation. Ces membres, au nombre de trois, portent le nom de “Mambours“.

Ce sont :

– Le Tabellion qui détient la “candeille” (la caisse) et les archives.

– Le Scribe chargé de rédiger les ordonnances et documents officiels, qui, pour être valables, doivent

être signés par le Roy.

– Le Sergent qui convoque les membres aux assemblées, transmet les messages aux membres et aux  Thours étrangers, perçoit les taxes et amendes, enregistre les plaintes des compagnons, arrête les fautifs et fait exécuter les sentences énoncées par le Roy.

Ces trois “Maistres“, ainsi que le Roy, rendent compte de leur mission lors de l’assemblée générale de l’année suivante, le jeudi de l’Ascension. Ces quatre charges sont renouvelables d’année en année.

Contact:

Jean-Claude Fosséprez Sergent du Franc Thour Nostre Damme de Ciney (B).

e-mail : jean-claude.fosseprez@skynet.be

Déc 02

Voulez vous piloter un hélicoptère ?

Prendre les commandes d’un hélicoptère en une après-midi

Et si c’était vous aux commandes ?
Participez à un stage d’un jour en entreprise ou en privé, seul ou en famille ou avec des amis, organisé à Namur, Cerfontaine à la date de votre choix…

Continue reading

Nov 18

Etonnante partie de cartes les trairies….

Les trairies au fil des siècles, une tradition andennaise pour fêter Noël

Le jeu des trairies consiste en une partie de cartes réunissant 10 joueurs. Ses règles, par leur simplicité, en assurent le succès tant auprès des adultes que des enfants. En effet, les règles sont comparables à celles de la bataille.

Petite histoire locale :

Depuis plus de 200 ans, les Andennais perpétuent à Noël une coutume locale : les trairies. À l’origine, les trairies se déroulaient dans les trois boulangeries de la place du Perron : chez Nastas, Henry et Henry-Naveau.

Les Andennais ont toujours adoré jouer aux trairies. Un texte de 1899 signale déjà que la foule se pressait devant les trois boulangeries où caves, chambres, cuisines et greniers se transformaient en salles de jeu pour l’occasion. Pas moins de 270 parties étaient ainsi avidement jouées et c’était ainsi près d’une tonne de cougnous qui était mise en jeu à la sortie de la messe de minuit.

Les réjouissances duraient jusque dans l’avant-dîner du 25 décembre. On les reprenait également à la Saint-Etienne, le 26 décembre, qui était un jour chômé à Andenne. Les recettes cumulées des trois boulangeries équivalaient au salaire annuel d’un ouvrier. C’est dire l’engouement des Andennais pour leurs trairies !

À la fin du 19e siècle, les trairies étaient perçues comme un « jeu de campagnards des hauteurs » auxquels n’aurait jamais voulu se mêler le bourgeois andennais. Mais, depuis la fin de la Première Guerre mondiale, les trairies représentent l’occasion de réunir les Andennais de toutes les couches sociales.

Quelques règles et variantes du jeu des trairies :

L’éthymologie du terme « trairies » nous informe déjà sur les bases du jeu. En effet, on raconte à Andenne, que « trairie » provient du verbe latin « trahere », qui signifie « tirer ». Il s’agit d’un jeu de cartes où chacun des participants voit son jeu tiré au hasard.

La partie se déroule en 5 manches à l’aide d’un jeu de 52 cartes. Le batteur mélange les cartes. Il donne le paquet à son voisin de droite qui les coupe. Le batteur reçoit les cartes en retour et les passe à son voisin de gauche qui les distribue. La distribution se fait dans le sens des aiguilles d’une montre, le distributeur se sert en dernier. Il retourne la première ou la dernière carte du paquet (sur ce point l’usage hésite). Cette carte devient l’atout. Les 10 joueurs retournent leur carte. Le gagnant de la manche est celui qui a la carte la plus haute dans la couleur de l’atout.

Le gagnant de la 1ère manche reçoit le plus gros cougnou, appelé li prumî (le premier). Ce premier lot est remplacé depuis les années 60 par une petite bûche. À chaque manche, la taille et le poids du cougnou mis en jeu diminue (1000gr, 600gr, 500gr, 250gr et 125gr) Le plus petit cougnou s’appelle li trôye (la truie).

Le jeu des trairies se déroule dans la bonne humeur et s’accompagne souvent de commentaires humoristiques – voire grivois – sur la (mal) chance des gagnants et des perdants.

Les trairies aujourd’hui :

Depuis Noël 2006, les trairies ne se jouent plus que dans une seule boulangerie, la boulangerie Dieudonné, située rue Brun, dans le centre-ville. Heureusement, le jeu se perpétue traditionnellement en famille après le repas de Noël et on joue également aux trairies dans quelques cafés de l’entité : Café de l’Hôtel de Ville, place des Tilleuls à Andenne, Chez Piemme à Seilles, Le Bivouac à Petit-Warêt.

À Andenne, et ailleurs…

Les trairies se jouent certes dans une dizaine d’autres communes du Namurois et du Hainaut, mais jamais avec l’engouement rencontré à Andenne, hier et aujourd’hui…

cougnous1

Cet article nous ont été proposé par Monsieur Marc Moisse , responsable de la bibliothèque à Andenne.

Nov 18

Les apéros de Philomene (liquoriste-pekets-produits dérivés).

La fascinante histoire des apéros de philomène commence en 1993.

Jean-Pierre BORN réalise du vin et du ratafia dans sa cave.
Les Apéritifs de Philomène naissent par la simple et puissante volonté de vivre autrement que par l’industriel et le synthétique.
Le liquoriste soutient activement qu’amour de la nature et du travail bien fait n’entravent aucunement l’innovation en respectant un contexte de tradition et d’artisanat.
le tout an ayant une approche très moderne de la communication.
Les Apéros de Philomène sont développés et réalisés uniquement de manière artisanale. Le vin non-recuit est marié aux fleurs d’arbre et de sol… Un parfum doux et amer, le rafraîchissement délicat d’une nature tantôt douce ou fruitée, tantôt amère ou épicée.

Les apéros de philomène se situent à  GRAND-RECHAIN : LA HAUTE ARDENNE BELGE.

Philomène nous emmène dans cette région, noble par son patrimoine naturel aux contrastes …Doux et amers.

Les hauts plateaux arides des Fagnes côtoient les vallées au cadre verdoyant. La nature chatoyante du Val de l’Amblève expose un vert permanent par ses forets et vergers aux parfums fruités.

Il est une nature âpre et cependant aussi fascinante : LES FAGNES, aux couleurs fauves et d’or.
Ce plateau aride ou se pose l’amertume d’une nature opiniâtre résistant au frimât et au vent, histoire riche en frissons.
ARDENNE des bandits de grands chemins et des loups-garous de sentier, elle provoque les sensations captivantes d’une nature amère et épicée.
Monsieur Born réussit a refleter cette généreuse nature dans chacun de ses produits.

Le site des apéros de philomène mérite le détour non seulement pour le complément d’information, mais aussi pour accéder au cahier de recettes culinaires.

www.boutique-de-philomene.be

Nov 17

C’est quoi artisans wallons ?

Ce site sera entièrement dédié aux artisans wallons.

Notre but fournir une plateforme pour mieux faire connaitre les artisans wallons sur le web.
De nos jours une bonne visibilité sur internet est indispensable à toute activité.
Nous allons mettre en place un référencement optimisé dont tous les artisans wallons pourront profiter.
Nous vous apporterons notre expérience dans le domaine du web; nous vous ferons partager les bons plans et on va aussi essayer de tout faire pour vous renseigner les très mauvais plans (à éviter).

Qu’entendons nous par artisans wallons?

Nous entendons par artisans wallons, toute entreprise de petite taille qui fabrique un produit de terroir wallon ou qui fournit un service en Wallonie.
Cela peut aller du célèbre fabricant de pekêt au dépanneur informatique en passant par les gites ruraux et les petits métiers du bâtiment.

Comment artisans wallons  peut-il contribuer à la visibilité de mon site?

Nous avons mis en œuvre un référencement efficace pour artisans wallons, ainsi le simple fait d’avoir un article vous concernant dans nos pages va vous faire connaitre.
Nous sommes en mesure de vous fournir des statistiques quand au nombre de fois que l’article qui vous est consacré a été lu.
Par la suite si vous le désirez nous pourrons mettre un lien sur cet article qui dirigera le visiteur vers votre site personnel, vous trouvez un exemple ici.

Suis-obligé d’avoir un site internet pour figurer sur artisans wallons?

Non, dans un premier temps vous pouvez juste avoir un article sur notre site. En fonction du nombre de visiteurs
nous vous conseillerons alors le média le mieux adapté à vos besoins (blog, site, page,…).
En clair vous ne faites pas d’investissement quel qu’il soie avant de savoir si ce serait pertinent.

Que dois je faire pour avoir un article consacré à mon activité sur artisans wallons?

vous disposez de plusieurs possibilités:
– Vous écrivez l’article et vous nous l’envoyez, avec une photo, par mail à josericardo.alvarez(a)skynet.be.
– Vous demandez à cette même adresse le questionnaire qui nous permettra de disposer des informations nécessaires et nous écrivons l’article pour vous.
– Vous nous envoyez le lien vers votre site et nous récupérons votre page d’accueil avec les photos s’y trouvant afin d’en faire un article.
Une fois l’article écrit nous l’insérons dans artisans wallons et le tour est joué!

JRA.